jump to navigation

04/03/2009

Posted by boodabar in Angers.
comments closed

Mais que dire du festival premier plan d’Angers. Parlons premièrement de la ville. Cadre sympatique, jolie un centre ville plutôt agreable rien àredire sur ce sujet.

Maintenant Passons au festival en lui même outre quelque bonne surprise et bon film (la plupart ne font parti de rétrospectives) j’ai été déçu dans l’ensemble par le choix les films programmés voir même primés. Je m’explique. Je vais prendre le cas de la sceance que nous avons partagés lors de la rétrospoctive des films primés ; sur les trois vues, un seul mérite, je pense, d’être remarqué. Il s’agit d’un court métrage d’animation en noir et blanc anglais sur la descente d’un humoriste de stand-up (seul sur une scène).  Je vous raconte les deux autres. Le second , un court métrage, nous montrait un couple de jeunes irlandais faisant l’amour sur une musique rock dans les années 70. Quasiment 15 minutes de pur sexe sans rien d’autre pour meubler un peu. Enfin le troisième est un long métrage sur la vie d’une orpheline au lycée qui participe à la recontitution de l’enlèvement d’une de ses camarades de classe. Au fil de l’histoire elle va essayer de nouer de liens avec les parents et le petit amie de la disparue. Bon me direz vous, c’est une Bonne Histoire. Oui mais les plans sont longs fixe ou bouge tres lentement a l’aide de panoramique ou de travelling (qui sont soit dit en passant inombrable).

Je m’arreterais sur les bons moments de ce festival. Les petit PLAN BELGES, series de court films d’animation était très poétique pour certains rigolo pour d’autre voir totalement loufoque bref que du plaisir.

Enfin c’est aussi une occasion pour revoir des "vieux" films lors des rétrospectives comme cité du futur avec des films comme soylent green (soleil vert) avec Charlton Heston (que nous sommes aller voir) et le 5° element de Luc Besson ou sur l’oeuvre du Bunuel.

pour plus d’information www.premiersplans.org.

 

Adrien

02/03/2009

Posted by allis0n in Angers, Festivals.
Tags: , ,
comments closed

Tout comme Clermont-Ferrand en 2007, nous sommes partis à la découverte d’un nouveau festival. Après de nombreux débats, je me suis souvenue qu’il y avait le Festival Premiers Plans qui se déroulait en janvier. Nous sommes donc partis à Angers pour le week-end de clôture.

A mon grand étonnement, il s’agissait, en majeure partie, de rétrospectives (cf : la Cité du Futur, Luis Buñuel,…) alors que le principe du festival est de promouvoir les premiers longs-métrages européens.

Ayant un attrait pour l’animation, mon choix de programmation s’est porté sur les sessions de « Petits Plans Belges » (courts-métrages d’animation belge), « Le Roi et l’Oiseau » remasterisé de Paul Grimault, « Plans suivants » (premiers courts européens), et bien sur, le palmarès des premiers films des réalisateurs européens.

A ce propos, il y a apparemment eu de très bons films (cf. Aude et Elie) mais la projection à laquelle je me suis rendue m’a réellement déçue.

Au final, je ne suis pas repartie penaude puisque j’y ai découvert des films dit « classiques » (Soleil Vert, Le Roi et l’Oiseau), des courts-métrages pleins de potentiels, j’ai pu interroger des enfants sur leur vision du cinéma et découvrir la ville d’Angers.

Merci à Mercoeur d’avoir pu assouvir une nouvelle fois ma passion !

Festival "Cinema du reel" 01/03/2009

Posted by isafr in Festivals.
comments closed

Affiche festival cinema du reel

Affiche festival cinema du reel

Le festival "Cinema du Reel" a lieu comme chaque année au Centre Pompidou (et dans d’autres lieux alentours comme le MK2 Beaubourg ou le centre Wallonie). Pour les passionnés de documentaires, c’est le festival à aller voir à Paris.
Le programme est disponible ici.

Organisation d’un tournage : documents pratiques 16/01/2009

Posted by isafr in 4-Tournage.
comments closed

Voici des modèles de documents pour le tournage :

Projet Sérénité 16/01/2009

Posted by isafr in Autres.
comments closed

Nous démarrons dimanche le tournage du projet "Sérénité" (nom de travail) écrit et dirigé par Cédric.

Le scénario et le découpage technique sont disponibles (tous droits réservés – copyright Cédric) dans le dossier box.net à droite.

Festival 1er plan Angers : le programme 16/01/2009

Posted by isafr in Angers.
comments closed

Nous nous rendons au festival 1er plan à Angers dont le programme complet vient de paraître.

Pour la journée du samedi 24 janvier, voici le programme :

1erplan24janvier1

 

Et pour celle du 25 janvier :

1erplan25janvier

Un nouveau lieu : la péniche Anako 26/07/2008

Posted by isafr in Festivals, Lieux.
comments closed

Dès septembre 2008, la péniche Anako lance un programme trépidant  pour tous les passionnés de cultures et civilisations du Monde.

  •  
    • Cycle Connaissance du Monde toute l’année
    • 20 ans d’ICRA international du 20 au 30 septembre 2008
    • Le mois de la Mongolie en Octobre
    • Le mois de l’Amazonie indienne en Novembre
    • Le Tibet à l’honneur en Décembre
    • etc…

Une cinémathèque européenne en ligne et gratuite 14/02/2008

Posted by audebertrand in Films.
comments closed

Une cinémathèque européenne en ligne et gratuite, European Film Treasures

devrait voir le jour en avril prochain, rapporte Reuters. L’initiative revient à

Serge Brombert, un passionné de cinéma, collectionneur et restaurateur de vieux

films, et président-fondateur de Lobster Films.

 

Entre l’INA et YouTube, cette nouvelle plate-forme vise à diffuser des longs

métrages et des images (documentaires, etc.) filmés il y a plus de 50 ans. Ces

films rares, aujourd’hui difficilement visibles, pourront être visionnés

gratuitement en ligne, mais ne seront pas téléchargeables. Ils seront

disponibles dans leur langue originale, et traduite si nécessaire en anglais,

français, allemand, italien et espagnol. Le site devrait démarrer avec une

centaine de titres — dont Daisy Doodad’s Dial, une comédie britannique de 1913

(voir ci-dessus) — pour atteindre rapidement un catalogue de cinq cent titres.

 

Le projet est basé sur un partenariat avec 37 fonds d’archives et cinémathèques

en Europe dont les Archives françaises du film, le British Film Institute et le

Danish Film Institute. Le programme européen MEDIA s’est engagé à investir la

moitié des 500 000 euros nécessaires pour le financement du projet pendant sa

première année nous apprend Reuters, sans toutefois préciser d’où viendront les

autres fonds.

 

« Ces films ont été créés, à l’origine, pour leur capacité d’émerveillement,

pour faire entrer les gens dans les salles, procurer du plaisir, faire rire,

faire pleurer, certainement pas pour être des objets muséographiques ou des

sujets d’analyses sémantiques ou scolaires. Ces films sont nés pour être vus et

aimés » raconte Serge Bromberg dans une interview à evene. Mais aujourd’hui, «

la difficulté n’est pas tant de trouver des vieux films et de les restaurer, a

t-il confié à Reuters, mais c’est de leur trouver un public. Certains des

meilleurs films faits en Europe ont plus de 80 ans, mais c’est toujours

difficile de convaincre les gens de regarder de tels films. »

 

Il a reçu le soutien de nombreux conservateurs, dont Bryony Dixon, des archives

du British Film Institute, pour qui la VoD est une plate-forme bien adaptée pour

ces films particulièrement difficiles à programmer. Parlant de l’European Film

Treasures, il se réjouit : « nous sommes en bonne position pour faire ce qui

pourrait être les plus importantes archives de films en Europe ».

Figuration 07/02/2008

Posted by audebertrand in Autres.
comments closed

Pour long-métrage "LOL", réalisé par Liza Azuelos, Pathé films recherche IMPERATIVEMENT des anglais ou anglophones(entre 18 et 30 ans) pour de la figuration prévue le mardi 4 mars. Il s’agit d’une scène de concert rock sensée se dérouler à Londresmais qui sera tournée en journée à paris. rémunération cachet syndical figuration : 93 euros.merci d’envoyer candidatures (PHOTO RECENTE + coordonnées téléphoniques)à concertlondres@live.fr.Par avance, merci de ne répondre que si vous correspondez au profil demandé… 

L’auteur de cinéma : histoire et archéologie d’une notion, 6-8 décembre 2007 28/10/2007

Posted by audebertrand in Autres.
comments closed

Institut d’Histoire du Temps Présent (CNRS) / Université Paris I 

Colloque internationalL’auteur de cinéma : histoire et archéologie d’une notion

Paris, 6-8 décembre 2007   

Institut national d’histoire de l’art, Galerie Colbert,

Paris 2eSalle Vasari, 1er étage

Accès par le 2, rue Vivenne ou par le 6, rue des Petits-Champs. Métro Bourse ou Palais-Royal

Jeudi 6 décembre 2007

9 h 00 : Accueil des participants et ouverture du colloque,mot de bienvenue de Fabrice d’Almeida, directeur de l’Institut d’Histoire du Temps Présent (CNRS),d’Eric Darragon, directeur de l’équipe d’accueil 4100 « Histoire culturelle et sociale de l’art » (Paris I)et de Jean Gili, directeur du Centre d’études et de recherches sur l’histoire et l’esthétique du cinéma (Paris I)

9 h 30 – Introduction

François Thomas (Paris III)

10 h 00 – Questions de généalogie

10 h 00-10 h 30 : rapport de synthèse / 10 h 30-12 h 00 : table ronde / 12 h 00 –13 h 00 : discussion

Rapporteur :Christophe Gauthier (La Cinémathèque de Toulouse, IHTP)Intervenants : Jonathan Broda (Paris III) : Qu’est-ce qu’un auteur imaginaire ?Magdalena Mazaraki (Paris I) : L’opérateur de cinématographe : premier auteur de cinéma ?Thérèse Armengol (Perpignan) : La notion jurisprudentielle de droit d’auteur(s) en cinéma. La genèse : 1904-1957Alain Carou (Bibliothèque nationale de France) : Les usages de l’idée d’auteur et les vicissitudes de l’industrie cinématographique (France, 1908-1927).Pascal Manuel Heu (Paris I) : L’auteur de cinéma selon Emile Vuillermoz : désignation et promotion – évolution de la réception – panthéonisation ?Fabio Andreazza (Padoue) : L’imposition de la « personnalité unique ». Idéalistes et anti-idéalistes dans le débat italien sur l’auteur dans l’entre-deux-guerres.Eusebio Ciccotti (Foggia) : Le concept d’auteur selon B. Balász, K. Irzykowski, K. Teige et I. Hevesy.

14 h 30 – Autour d’une « politique »

14 h 30-15 h 00 : rapport de synthèse / 15 h 00-16 h 30 : table ronde / 16 h 30-17 h 30 : discussionRapporteur :Dimitri Vezyroglou (Paris I, IHTP)Intervenants : Noël Herpe (Caen) : Profils perdus de l’auteur chez René Clair.Hervé Joubert-Laurencin (Paris VII) : Bazin contre la politique des auteurs. Pour contribuer à une archéologie de l’anti-bazinisme des Cahiers du cinéma.Nolwenn Le Minez (Metz) : Rôles et enjeux d’une politique auteuriste dans la réception du cinéma asiatique en France.Nicolas Planchard (Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines) : Médiatisation française d’Andreï Tarkovski (1962-1986).François Albera (Lausanne) : Claude Autant-Lara, portrait en auteur contrarié.Olivier Dumoulin (IEP Lille II) : La marque de Flaherty : la naissance du documentaire comme film d’auteur.Delphine Lemonnier (Paris VIII) : Alfred Hitchcock : une grande figure d’auteur. 

Vendredi 7 décembre 2007

9 h 30 – Un modèle exportable ?

9 h 30-10 h 00 : rapport de synthèse / 10 h 00-11 h 30 : table ronde / 11 h 30-12 h 30 : discussion

Rapporteur :Raphaëlle Moine (Paris X)

Intervenants :

Jean-Pierre Esquenazi (Lyon III) : Auteur et genre.Janet Bergstrom (University of California Los Angeles) : The Sternberg Paradox:  From The Salvation Hunters to Underworld, Sternberg’s Ambivalent Pathway to Recognition by the Hollywood Studios.Pierre-Olivier Toulza (Paris III) : Le rôle du genre dans la fabrique d’un auteur américain : le cas Douglas Sirk.Jean-Marc Leveratto et Fabrice Montebello (Metz) : Mr Dupont Goes to Washington : les auteurs français aux Etats-Unis, un cas d’étude pratique.Katalin Por (Paris I) : La mobilisation de la notion d’auteur dans les rapports d’Hollywood à ses sources : l’exemple du théâtre populaire hongrois.Esther Castagné (Paris III) : Le néo-réalisme italien : un cinéma d’auteur ?Irina Tcherneva (ENS Lyon) : Quelques éléments de compréhension de la figure de l’auteur dans le cinéma soviétique du « dégel » (1953-1968).

14 h 00 – Auteurs et collaborateurs

14 h 00-14 h 30 : rapport de synthèse / 14 h 30-16 h 00 : table ronde / 16 h 00-17 h 00 : discussion

Rapporteur :Jean-Pierre Berthomé (Rennes II)

Intervenants :

Jean A. Gili (Paris I) : La Duchesse de Langeais et la question de l’auteur.Mireille Brangé (Vérone) : Des écrivains qui se voulaient auteurs : les cas de Pirandello et d’Artaud.Priska Morrissey (Rennes II) : Le statut de l’opérateur de prises de vues en France. De l’héritage du droit de la photographie aux débats d’IMAGO.Luca Giuliani (Cineteca del Friuli – Trieste) : Strange case of Monsieur Aldò and Aldo Graziati. The Beginnings of Modern Photography in the Cinema.Myriam Juan (Paris I) : Les stars face aux auteurs (milieu des années vingt-milieu des années trente). Y a-t-il une « politique des acteurs » ?Christophe Damour (Paris I) : De « l’acteur-instrument » à la « politique des acteurs » : quelques pistes de réflexion sur les conceptions de l’acteur comme auteur dans le cinéma américain.Paola Palma (Vérone) : Mastroianni, l’acteur-auteur ? 

Samedi 8 décembre 2007

9 h 30 – Contextes économiques9 h 30-10 h 00 : rapport de synthèse / 10 h 00-11 h 30 : table ronde / 11 h 30-12 h 30 : discussion

Rapporteur :Laurent Creton (Paris III)

Intervenants :

Anne Kerlan-Stephens (CNRS) : Confucius à Hollywood : la notion d’auteur dans le système de production chinois des années trente.Christian Viviani (Paris I) : Hollywood à l’âge classique, l’auteur en trois personnes : le producteur, le scénariste et le réalisateur.Ania Szczepanska (ENS Lyon, Paris III) : Un cinéma d’auteur dans le bloc communiste : le cas polonais.Nathalie Nezick (Paris III) : La petite fabrique de l’auteur : Aki Kaurismäki l’artisan cinéphile.François Garçon (Paris I) : Le droit d’auteur français appliqué au cinéma : spoliation et abus de bien social.Olivier Vaslet (ESAV Toulouse) : Autorité et déclin des groupes d’intérêt de cinéastes français (1957-2007)

14 h 00 – L’effacement de l’auteur ?14 h 00-14 h 30 : rapport de synthèse / 14 h 30-16 h 00 : table ronde / 16 h 00-17 h 00 : discussion

Rapporteur :Laurent Véray (Paris X)

Intervenants :

Christophe Trébuil (Paris I) : Figure(s) d’autorité, ou la notion d’auteur au cinéma à l’épreuve de la sérialité.Béatrice de Pastre (Archives françaises du Film-CNC) : Le documentaire français de l’entre-deux-guerres : une production en quête d’auteursFrançois Lecointe (EHESS) : Y a-t-il un auteur dans le groupe ? La question de l’auteur et le groupe des Trente.Isabelle Marinone (Paris III) : Les cinéastes libertaires face à leurs œuvres : la question de l’auteur dans la création militante.David Faroult (Marne-la-Vallée) : Contre la « mystique merdique de l’auteur ». Le « groupe » Dziga Vertov dans la reconstruction révolutionnaire de la notion d’auteur.Michèle Garneau (Montréal) Eloge et autorité de la technique chez Pierre Perrault.Claire Châtelet (ESAV Toulouse) : Dogme 95 : le refus de la notion d’auteur.

17 h 00 – Synthèse du colloque

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.